Mon goût, que dis-je, ma passion pour le chocolat n’est plus à prouver … Mais quand il s’agit de faire un gâteau au chocolat, sans four, sans balance et sans plat … là je ne suis que plus partante pour relever le défi !

Donc, voilà, imaginez-moi seule dans ma cuisine, avec une envie de gâteau au chocolat et un seul outil pour cuisiner, j’ai nommé le micro-ondes !

J’ai alors foncé sur internet à la recherche de la recette miracle, recette que je n’ai pas du tout suivi, j’aime me compliquer la vie, car je n’avais pas tout les ingrédients hum.

La recette a quand même été couronnée de succès, et j’ai eu ce que je voulais : un bon gâteau au chocolat, fait au micro-ondes ! Récapitulons.

Vous avez besoin pour tenter l’aventure de :

  • presque 40 gr de chocolat noir (environ 2 barres)
  • quelques 30 gr de sucre en poudre (ou 3/4 cuillères à café, enfin je crois)
  • environ 20 gr de farine (soit approximativement entre 2 et 4 c. à soupe)
  • du beurre, on a qu’à dire, 1 cuillère à soupe
  • 1 œuf (moi j’ai fait avec un reste de mélange pour pain perdu sans commentaire)
  • 1 mug pas trop petit mais pas trop grand non plus sinon vous aurez l’impression qu’il n’y a pas assez de gâteau dedans ha !

Petit un. Casez les morceaux de chocolat dans le mug. Ajoutez le beurre. Faites fondre le tout au micro-ondes par trop longtemps pour ne pas que ça explose. Remuez de temps à autre. Et si vous n’avez pas de beurre salé, faites comme moi, ajoutez du gros sel.

DSCF5088

Petit deux. Ajoutez un œuf battu en omelette et les cuillères de sucre. Mélangez bien.

DSCF5095

Petit trois. Ajoutez la farine et mélangez aussi bien que pour le petit deux.

DSCF5100

Petit quatre. Cuisson. Pour un fondant fondant, c’est 40 secondes. Pour un fondant brownie, c’est 50 secondes. Pour un fondant moins fondant c’est 1 minute max. Et pour un fondant raté, c’est plus !

DSCF5101 DSCF5103

Sur les photos ci-dessous, j’ai fait cuire 40 secondes. C’est vraiment suffisant. Petite précision importante : il ne faut pas ce fier à la surface du gâteau qui reste coulante. Après 1 minute, c’est bof, très bof. Quoi ?! Ca sent le vécu ?

Sur ce je vous laisse, je vais manger mon riz au lait sans lait, sans riz et sans vanille ! … Nan, c’est une blague ! Belle semaine, Camille