Cette après-midi, j’ai commencé un sac avec Mademoiselle Petite Sœur, mais le retour en terre parisienne m’appelait, je n’ai pas pu le finir avec elle. A moins de s’armer de patience en attendant que je revienne, la seule chose qu’il restait à faire à Mademoiselle Petite Sœur, était de le finir elle-même ! Ce qu’elle a fait avec brio !

P5201730[1] P5201731[1] P5201732[1] P5201733[1]

Vous n’imaginez pas comme je suis fière de ma p’tite sœur ! Lui transmettre cette passion que j’ai de coudre et plus généralement lui montrer qu’on est toujours capable de faire quelque chose de bien par soi-même est un de mes objectifs ! Je crois qu’on est pas loin du but …

Alors : Bravo Mademoiselle Petite Sœur !